QUEL(S) PROJET(S) DE SOCIETE POUR DEMAIN ? Le Mouvement associatif questionne les candidats à l’élection présidentielle

questions-illustrations

questions_candidats_ Mouvement associatif

 

L’annonce du Mouvement associatif 

1.3 millions d’associations, 13 millions de bénévoles, 1.8 millions de salariés, plus de 85 milliards d’euros de budget annuel total, un maillage territorial unique, des espaces d’engagement et de citoyenneté, les associations ont un poids considérable dans la société française. Fort de ce constat, Le Mouvement associatif a interpellé les candidats à l’élection présidentielle.  Une campagne en trois temps pour juger de la place que les politiques accordent aux enjeux associatifs dans leurs programmes.

Le constat du Mouvement associatif

Dans un contexte d’accroissement des inégalités, de pertes de repères et de confiance dans les institutions, les associations constituent des lieux de résilience et d’innovation uniques pour notre société.  Lieux d’intelligence et d’implication collectives, elles agissent au plus près des besoins et sont des actrices essentielles de la cohésion sociale.

Et sont porteuses d’un engouement qui ne se dément pas : Le nombre de bénévoles a augmenté de 16.8 % entre 2010 et 2016.  Environ 70 000 nouvelles associations se créent chaque année. 56 % des Français se fient à leurs associations contre 9 % pour les partis politiques

[1]

Plus remarquable encore, un Français sur deux leur fait plus confiance aux associations qu’à l’Etat pour résoudre les questions de santé et de handicap, de développement et d’environnement ou de lutte contre l’exclusion.

Et pour cause : les associations s’engagent, innovent et expérimentent sur le terrain. Elles sont créatrices de valeurs et participent au développement économique, éducatif, social et culturel des territoires.

De surcroît, elles sont fortes de citoyens impliqués.  La probabilité d’avoir voté aux élections est 1,8 fois supérieure quand on est adhérent.

 

Les enjeux electoraux

Néanmoins, les associations restent fragilisées notamment par les logiques de marché et de concurrence. De plus, il y a encore beaucoup à faire pour que chacun puisse découvrir l’action associative et s’y engager quand il le souhaite, à différents parcours de vie.  Quant à la participation des associations et des citoyens à l’élaboration des politiques publiques, et aux décisions qui les concernent, la culture de la concertation, de la coopération et de la co-construction n’en sont encore qu’aux prémisses.

 

 

La campagne d’interpellation 

Le 1er mars, Le Mouvement associatif a adressé aux différents candidats à l’élection présidentielle 12 questions autour de trois thèmes fédérateurs : renforcer le lien social, humaniser l’économie, réveiller la démocratie ; l’occasion pour les candidats d’expliciter le projet qu’ils font pour donner vie à ces enjeux.

Le Mouvement associatif sera particulièrement attentif à leurs réponses. Ces dernières, écrites et/ou audiovisuelles, seront relayées via les réseaux sociaux, le site web et les autres supports de communication du Mouvement associatif et de ses membres.

Fin mars, le Mouvement associatif fera part de ses conclusions et de ses propositions dans le cadre d’une campagne virale et lors d’un évènement médiatique dédié.

 

 

Le manifeste POUR UN MOUVEMENT ASSOCIATIF

Véritable credo du Mouvement associatif, le Manifeste réaffirme la place des associations dans la construction d’une société plus juste et plus solidaire. Convaincu que ces dernières ont des réponses à apporter aux multiples défis auxquels notre société fait face Le Mouvement associatif veut promouvoir cette ambition avec tous ceux qui font le choix de l’action libre et volontaire, au service de l’intérêt général.

 

 

A propos du Mouvement associatif 

Porte-voix des dynamiques associatives, le Mouvement associatif rassemble plus de 600 000 associations (soit 1 association sur 2 en France), réunies au sein de différentes organisations thématiques. Son ambition est de favoriser le développement d’une force associative utile et créative. Le Mouvement associatif intervient sur quatre grands axes de réflexion et d’action : le bénévolat et le volontariat, l’économie, le dialogue civil et l’emploi.

 

En savoir davantage sur le Mouvement associatif : www.lemouvementasso.org

Pour lire le communiqué dans son intégralité : téléchargez-le

Le Manifeste du Mouvement associatif

Les questions posées aux candidats

 

 

[1] Baromètre de la confiance – édition 2016 du Don en Confiance

About the Author:

Leave A Comment