Les articles d’annonce de l’expo Mères & enfants du Monde

exposition mères et enfants du monde

Une exposition très attendue !

Dans 11 jours, l’exposition photo de Christina Drakos, photographe et auteurs de plusieurs livres rassemblant ses clichés ouvrira place du Panthéon, à la mairie du 5e arrondissement.

L’occasion pour les parisiens et les franciliens en général de découvrir la seconde édition de Mères et enfants du monde, qui rassemble une quarantaine de clichés.

Un parcours inédit au pays des âmes… ou plus précisément de la lumière qui émane des âmes des enfants bien vivants, tantôt tristes, songeurs ou espiègles et des mamans qui les accompagnent.

Cette exposition permet de faire voyager le public au Vietnam, en Inde, au Pérou, en Slovaquie, à Chypre, en Birmanie ou au Maroc pour lui offrir ces instants de vie captés.

 

Bon à savoir

Les œuvres sont commercialisées au profit de la Fondation Sagapo.

Les prix varient entre 350 & 1500 € en fonction des formats

Un catalogue sera édité sur demande : 95 €/pièce.

Les acheteurs des catalogues et des œuvres recevront un reçu fiscal.

Voici quelques articles qui annoncent l’exposition .

Ce sont plus de 26 articles parus dans différents médias (blogs,  sites web spécialisée ou généralistes) qui ont annoncé la seconde édition de l’exposition photo Mères & enfants du monde.

Parmi ces derniers, des incontournables  tels Télérama, Connaissances des Arts, Que faire à Paris, Le Parisien Expositions, EVous, L’Oficiel des spectacles,…

 

Détails de certains articles   :

Cultur’elles :  cliquez ici 

Le parisien  expositions :  là 

l’Officiel des spectacles  ici 

Compétences photo :  lire

 

 

art-et-voix

competences-photos

connaissances-des-arts

fievent koikonfait l_officiel-des-spectacles le-parisien-exposo-photos-a-paris paris-e-vous parisien photophiles que-faire-a-paris ta-vu telerama

Expo Mères et enfants du monde : le dossier de presse.

Dossier de presse expo Mères et enfants du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà le dossier de presse de l’Expo Mères et enfants du Monde pour l’ édition 2016.

C’est un événement qui va se dérouler du 15 au 26 novembre 2016 à la Mairie du 5e arrondissement de Paris. Le vernissage se tiendra le 17 novembre à 18H.

Pour le télécharger, c’est ici

Capturer la lumière de l’âme !

C’est avec des sentiments mêlés que Christine Drakos pose à nouveau ses valises et ses clichés à Paris : joie pure, tendresse, reconnaissance et peine mêlées.

Au cœur de la Ville Lumière, si durement touchée en 2015, elle va, durant ce mois de commémoration, exposer ce qui lui tient le plus à cœur. Montrer que la joie profonde, la tendresse, l’amour maternel sont comme des graines de résilience.
« Paris a une signification très particulière pour moi. C’est la ville dans laquelle j’ai connu la vraie liberté et indépendance à l’âge de 17 ans quand je suis arrivée de Chypre pour poursuivre mes études à l’Université. Par son art de vivre, son architecture, son atmosphère unique, Paris est un rêve pour tout artiste. Exposer ici, au cœur de Paris, à deux pas du Panthéon, dans un lieu chargé d’histoire et de savoirs est extraordinaire. »

Elle était encore à Paris en novembre dernier, et c’est donc avec beaucoup d’émotion qu’elle aborde cette seconde exposition individuelle.

L’expo Mères et enfants du monde : chaque photo est une histoire !

Plus que jamais, elle veut témoigner de la diversité de l’humanité mais de la lumière qui émane du plus profond de l’âme des hommes, des femmes et des enfants qu’elle a rencontrés durant ses voyages. Chaque photo est une histoire.

Cette petite fille du village de Sapa (Nord-Viêtnam) qui porte son petit frère sur son dos et la confiance qu’il lui témoigne . Ce jeune danseur indien de Jaipur au Rajasthan derrière sa main richement tatouée au henné.  Cette maman péruvienne d’Arequipa qui sourit avec sa poupée bariolée . Cette petite fille au joli masque de kaolin pour protéger sa peau et au regard si profond en provenance de Mandalay, province de Myanmar en Birmanie…

30 clichés, couleurs et noirs et blanc, qui nous surprennent par le chatoiement des couleurs, leur profondeur et la parfaite maîtrise du sujet.

De la lumière, partout ! Celle qui jaillit de l’âme, celle qu’elle capture et qu’elle travaille avec son appareil mais surtout celle qui fait écho à celle qu’elle a dans le cœur.

 

Expo photo Mères et enfants du monde à la Mairie du 5e à Paris

expo photo Mères et enfants du monde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’expo photo « Mères et enfants du monde », qui se déroule du 15 au 26 novembre 2016, sera réalisée au profit des enfants de la fondation Sagapo. En effet, en 2016, près de 58 millions d’enfants sont encore déscolarisés et plus de 100 millions n’atteignent pas le niveau secondaire. Ce combat pour l’éducation, Christina Drakos souhaite y apporter sa pierre. C’est avec ses photos et son œil d’artiste qu’elle y contribue.  Le résultat ? Une superbe exposition dédiée à la lumière de l’âme.

 

L’expo photo Mères et enfants du monde au profit des enfants non scolarisés

C’est la rentrée et pourtant il y a encore dans le monde 57 millions d’enfants non scolarisés. Par ailleurs,  près de 100 millions d’enfants n’achèvent pas le cycle du primaire. Voilà le constat des organisations humanitaires les plus importantes.

[1] Certes, des efforts ont été réalisés et le taux de scolarisation a augmenté, celui des filles notamment.[2]C’est pourquoi des initiatives comme celles lancées par Sagapo, la fondation, dont Christina Drakos est la présidente sont-elles les bienvenues. Depuis deux ans, elle présente à Paris, l’expo photo Mères et enfants du Monde qui réunit une quarantaine de clichés du monde entier.

Des actions à travers le monde entier

Localement en Europe, en Amérique du sud, à Madagascar ou au Sri Lanka, la fondation s’engage sur des projets concrets : réhabiliter une école, permettre à des jeunes de poursuivre des études secondaires ou universitaires, acheter des fournitures scolaires, payer les professeurs…

Christina Drakos, utilise son hobby, la photographie, pour financer une partie de ses projets. Dirigeante de la plus célèbre des agences de tourisme d’affaires de Chypre, Drakos DMC Cyprus, Christina Drakos a parcouru près de 80 pays. Les photos qu’elle a prises ont donné lieu à des expositions, des ouvrages et même des conférences. Les bénéfices tirés de la commercialisation de ses clichés  durant l’expo photo Mères et enfants du monde sont reversés à la fondation Sagapo créée en 2011.

  • L’espace presse de la Fondation Sagapo : cliquez là
  • Le site de la fondation Sagapo : ici
  • Le site de la photographe Christina Drakos : cliquez
  • Télécharger le communiqué de presse : ici
  • Téléchargez le dossier de presse : cliquez ici
  • Demander une interview téléphonique : contactez-moi sur le 06 22 78 71 38 ou en DM sur @mapyntonga

Si vous souhaitez lire la note d’informations dans son intégralité :  ici

[1] Selon un rapport de l’Unesco, relatif à l’initiative « Education pour tous » (EPT), concernant 164 pays acté en 2000 lors du Forum mondial sur l’Education à Dakar, au Sénégal, seul un tiers des pays a atteint les objectifs fixés en 2000. Parmi eux des pays européens, mais aussi le Kirghizstan, la Mongolie et Cuba. A l’inverse, loin des objectifs, on retrouve plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, le Pakistan ou le Yémen

[2] L’ONU 2015 sur les Objectifs du millénaire pour le développement

 

Christina Drakos, photographe & présidente de la Fondation Sagapo

« Marie-Pierre est mon attachée de presse depuis 2015. Elle m’a accompagnée lors de mon exposition à Paris, à la Mairie du 7eme arrondissement avec un grand professionnalisme et beaucoup de bienveillance.

Elle continue à être présente à mes côtés en France pour les expositions à l’Isle sur la Sorgue et le grand évènement  de novembre prochain à la mairie du 5eme arrondissement sur l’invitation  de Madame Florence BERTHOUT, Maire du Ve arrondissement, Conseillère Régionale et de  Corinne GABADOU, Conseillère d’arrondissement chargé de la petite enfance et de la politique familiale. »

 

christina 1

L’école pour les enfants de Christina Drakos L’invitée de l’Arbre aux thés à L’Isle-sur-la -Sorgue (84) du 30 avril au 29 mai 2016

 

Christina Myanmar 

Du 30 avril au 29 mai, les enfants et l’éducation sont magnifiquement mis en valeur dans le cadre convivial de l’Arbre aux thés. Fondée par Eric & Amelia en 2009, le restaurant, qui fonctionne comme une maison d’hôtes, reçoit l’exposition de Christina Drakos. Au-delà de l’exposition, c’est également une opération de collecte de fond qui s’y déroule. Tous les vendredis et samedis de mai, des soirées artistiques seront proposées, au cours desquelles 3 € par participant seront reversés à la Fondation. www.sagapo.org

 

Pour lire le communiqué de presse dans son intégralité : c’est ici

Marathon à Limassol (Chypre) pour collecter des fonds au profit de la Fondation Sagapo – Dimanche 10 avril 2016

12998475_483055868553082_1752777635958883909_nPlus de 22 °, voilà la température du printemps à Limassol à Chypre, l’ile d’Aphrodite,  le jour où se courait l’épreuve du marathon. Une course qui a été frappée du sceau de la générosité puisque de nombreux coureurs arboraient le dossard de Sagapo, je t’aime en grec et dénomination de la Fondation éponyme fondée par Christina Drakos.

Ambassadrice culturelle et touristique de son ile (elle dirige la première agence de tourisme d’affaire de l’Ile), Christina Drakos a fait plusieurs fois le tour de monde et visité près de 80 pays.

Depuis, elle promène son appareil photo sur tous les terrains  du monde pour immortaliser l’instant magique de partage et de confiance dans les yeux et les attitudes des personnes qu’elle rencontre. C’est une portraitiste de talent même si elle affectionne également d’autres spécialités tels que les paysages notamment.

D’abord mécène, elle a ensuite vendu ses photos au profit de la Fondation Sagapo dont elle est présidente et qu’elle a créée en 2013.   Photographe émérite, ce sont aujourd’hui des milliers de photos dont elle dispose et qu’elle a présentées au public.

Elle a déjà fait des expositions collectives dans le monde entier. Exposée à la mairie du 7e arrondissement en octobre dernier, elle récidive en novembre 2016 à la mairie du 5e arrondissement.

Entre temps, ce sont des actions caritatives qui retiennent et requièrent toute son attention comme cette course à Limassol en ce dimanche radieux dont une partie des bénéfices seront reversés au profit des enfants de Sagapo.

944014_483055725219763_6985796528460464434_n

Christina Drakos expose à l’Ile sur Sorgue du 1er au 29 mai 2016

Cette année , Christina Drakos va faire de longs périples en France puisqu’elle expose à deux reprises ici en France.

Avant sa grande exposition parisienne du mois de novembre 2016, à la mairie du 5e arrondissement, elle pose ses clichés dans un charmant endroit à L’Ile sur Sorgue.

Chaque année, les propriétaires de ce superbe restaurant, L’Arbre aux thés,  organisent des ventes d’oeuvres d’art. Leur choix s’est posé sur les photographies de Christina Drakos qu’ils sont venus voir à Paris lors de son exposition à la mairie du 7e arrondissement.
C’est pourquoi, L’Arbre Aux Thés accueille cette année, durant tout le mois de mai, l’exposition de la photographe dont les ventes iront intégralement au profit de Sagapo Children’s Foundation.
Tous les vendredis et samedis de mai, des soirées artistiques seront proposées, au cours desquelles 3 € par participant seront reversés à la Fondation par L’Arbre Aux Thés.
Les restaurateurs espérent que le public viendra nombreux soutenir le droit à l’Ecole pour les Enfants.

 

 

Remerciements de Sagapo

With 2016 ahead us, we want to take this opportunity to send out a genuine « Thank You » to all our charity partners, our 30,000 plus fb followers, our collaborators around the world, team members and friends. Without all of you we would not be where we are today, doing what we love.