Quelle femme entrepreneure collaborative êtes-vous ? #coworking

 

 

Quelle femme entrepreneure collaborative êtes-vous ? 

Résultats du décryptage des Psychoportraits Symboliques ® réalisés le 8 mars 2018

 

25 femmes entrepreneures  collaboratives étaient dans le Coworking Bus le 8 mars dernier. Elles ont répondu au questionnaire psycho-cognitif [1]. Quelques questions plus factuelles complétaient cette expérience. Une étude sur un tout petit échantillon qui sera réalisée sur un plus grand nombre de personnes dans les mois qui viennent. Celle-ci nous donne néanmoins un moyen pour mesurer l’impact du mode collaboratif sur ces femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat. Ces Psychoportraits Symboliques viendront illustrer le Manifeste de la Femme collaborative.

 

Des femmes entrepreneures collaboratives aux profils divers et aux formations variées.

Conseils aux entreprises : gestion de patrimoine, Image, communication, développeurs informatique, nutritionnistes, styliste, architecte, designer, spécialistes en immobilier, écrivaines, co-directrices de maison d’édition, fondatrices d’un réseau de femmes, expert-comptable, formatrices, coachs, thérapeute, courtier en assurances, créatrices de mode, etc. Les parcours de ces femmes sont éminemment différents et variés.

 

Comment se voient-elles ? Une femme entrepreneure collaborative stratège ! 

Comme des stratèges, travaillant en équipe, comme des co-équipières solidaires pour atteindre leurs objectifs en majorité. Leurs atouts ? La patience, la concertation, parfois même la ruse !  La lionne ou la panthère, le félin est le premier animal cité, devant l’oiseau.  Ce dernier, l’aigle en particulier, indique que les femmes collaboratives sont indépendantes, doivent voir loin et anticiper.

La couleur dominante c’est le rouge ! Symbole de vie, de dynamisme : faire le choix de l’entrepreneuriat, c’est faire le choix de la passion mâtinée d’une certaine dose de risque/danger dont on verra qu’il ne leur fait pas peur…

 

Elles reconnaissant leurs valeurs mais se sentent encore imparfaites

Car ces femmes savent qu’elles doivent cultiver leurs propres joyaux : leurs talents, ce qui les a conduites à créer leur entreprise. Ce que le Psychoportrait Symbolique ® révèle c’est que ces femmes pensent qu’il leur encore s’améliorer, se développer, travailler encore plus dur pour obtenir le succès.

Dans la notion de joyau (elles ont évoqué une pierre précieuse à la grande majorité), on retrouve en effet, la notion de précision et de travail à mettre sur l’ouvrage pour :  sertir, émailler, poncer, ciseler, allier, purifier, affiner. Ces entrepreneures sont assez fidèles à l’image des femmes au travail qui se veulent parfaites à 100 % pour postuler à un poste par exemple !

 

Des profils de comportements axés sur la réalisation et la matérialisation

Elles se réclament de l’élément feu pour la plus grande majorité. Selon les profils de base mises en avant par Pascale Baumeister [2], le profil « feu » s’exprime dans l’action et la réalisation, la matérialisation et la prise de position.

Ce qui est corroboré par le fait qu’une majorité de personnes se soit déclaré « féline » les lionnes, les panthères étant cités en premier chef. A égalité viennent ensuite les profils « terre : qui s’expriment dans la solidarité, l’appartenance, l’harmonie et la stabilité, l’épanouissement des autres et les profils « eau » : l’analyse, l’étude, l’organisation, la justice et le cartésianisme.

L’économie collaborative, une nouvelle forme de collaboration plus solidaire

Il y avait « l’homo economicus » maintenant il y a la femme collaborative ou « mulier colaborative » qui met en avant une forme d’entraide, d’esprit de collaboration avec une forte dominante affective.

Cela ne semble pas être un cliché car à la très grande majorité, c’est en effet ce que réclament les femmes entrepreneures collaboratives. « C’est l’avènement d’une forme d’économie plus solidaire, de partage et mobile » estime Meriem Belazouz, fondatrice du Salon du Coworking & du Coworking bus dont l’IPS est le partenaire. [3]

Elle est corroborée par les entrepreneures du Coworking Bus qui lorsqu’on leur demande d’indiquer les qualités d’une entrepreneure collaborative, citent dans l’ordre :

 

  1. Empathie/écoute
  2. Esprit d’équipe /solidaire à égalité avec la générosité et l’ouverture à l’autre
  3. La sociabilité, la bienveillance et l’optimisme qu’elles mettent sur le même plan

Enfin, lorsqu’on les interroge sur ce qui leur manquerait pour être encore plus performantes,

Les femmes sont unanimes à reconnaître que ces qualités ne suffisent pas à leur assurer le succès ou la sécurité de leur activité.

 

Développer la confiance et l’estime de soi et savoir prendre des risques : le combo gagnant

Elles sont une très large majorité (près de 80 %) à estimer qu’elles ont encore besoin de prendre davantage des risques.

Elles ont également besoin de croire en elles-mêmes, de susciter la confiance de leurs vis-à-vis et d’acquérir une meilleure vision stratégique. Autrement dit, ces femmes demandent à améliorer leurs compétences et leur qualités, sur le plan du savoir-faire comme sur celui du savoir-être.

Cette analyse succincte demande d’être complétée par une étude sur une plus grande échelle (150 ou 200 femmes) pour nous permettre d’affiner et de nuancer ces résultats. Aussi l’IPS va-t-il continuer à suivre de très près le secteur en devenant le partenaire au long terme du Salon du Coworking.

 

 

A propos de l’Institut du Psychoportrait Symbolique (IPS) :

Cela fait près de 30 ans que Marie-Pierre Medouga, fondatrice de l’agence de communication & Relations Publics MP & C a conçu une méthode originale basée sur le portrait chinois. Convertie en Psychoportrait Symbolique ® en 2013, cette méthode a été administrée plus de 3000 fois tant auprès de grands groupes (Teva, Bouygues, SNCF, Air Liquide, Leroy Merlin, CNP Prévoyance, Cision France) que de PME (Projective Architecture, Lutetia, Bruno Valode architecture, Les clés en Mains, Tertiam, Bolzoni Group), d’associations & Syndicats (CFTC, Syrpa, Synap, Semaine de la Solidarité Internationale, Fédération Française des Banques Alimentaires, Don en confiance) ou de particuliers..

A la clé, une méthode ludique qui permet de décrypter les attentes symboliques & dynamiser l’intelligence collaborative et collective. La méthode du Psychoportrait Symbolique ® permet de travailler la créativité, approfondir la vision stratégique et accéder à différents niveaux cognitifs très simplement et en quelques minutes seulement. La méthode se décline en Psychoportrait simple ou complet, en Psychoprofils Symboliques ®, analyse systémique et archétypale. Elle s’utilise en groupe ou en individuel, en présentiel ou à distance. Elle fait partie du panel d’outils utilisés dans la conduite de séances individuelles de suivi. L’Institut du Psychoportrait dispose de bureaux au sein du Ré Working Business Club à Sainte-Marie de Ré & à Paris (13, 20e), & Nanterre.

 

Téléchargez le communiqué  :  cliquez ici

Pour mieux connaitre les actions et les formations de l’Institut : www.mp-c.eu & www.psychoportrait-symbolique.com

 

[1] Deux hommes étaient présents

[2] Développez vos talents de manager- éditions Zen business

[3]Coworking : « L’heure est à la cocréation et à la coopération » http://www.myhappyjob.fr/coworking-lheure-est-a-la-co-creation-et-a-la-cooperation/
By | 2018-03-28T11:53:46+00:00 mars 28th, 2018|Actualités de l'agence, Communiqués Agence ou IPS, L'institut|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.